Le clan Kennedy
Jacques Lowe, Thomasina Wolfe
Prix: 38.00 €
Libra
Don Delillo
Prix: 10.00 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

L'assassinat sur France 5 ce 9 avril à 20h50

Messages 20 à 40 sur 52 [ 0-1-2 ]

oswaldiste
Dimanche 10 avril 2005 à 12h59 #14567 Modification de ce message Citer ce message
J'avoue que cette émission m'a surpris. Une présentation des faits rapide reprenant les légendes maintes fois réfutées puis un instant de réflexion autour d'une table avant une conclusion... par téléphone!

Une mise en scène marrante, mais 50 minutes c'est un peu court pour tout couvrir.
Mais la conclusion est intéressante ;).

FEE des Logis
Dimanche 10 avril 2005 à 13h05 #14569 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de oswaldiste: J'avoue que cette émission m'a surpris. Une présentation des faits rapide reprenant les légendes maintes fois réfutées puis un instant de réflexion autour d'une table avant une conclusion... par téléphone!

Une mise en scène marrante, mais 50 minutes c'est un peu court pour tout couvrir.
Mais la conclusion est intéressante ;).


C'est de l'humour !!!! la conclusion vous convient je crois, de là a etre interressante faut pas pousser.

oswaldiste
Dimanche 10 avril 2005 à 13h20 #14572 Modification de ce message Citer ce message
La conclusion est intéressante, dans le sens où il est rare de voir une émission qui présente Oswald comme tireur unique, après une critique de la commission warren.

(Tam, si ce message gâche le suspense, tu peux l'effacer).

sceptik
Dimanche 10 avril 2005 à 14h59 #14574 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de oswaldiste: La conclusion est intéressante, dans le sens où il est rare de voir une émission qui présente Oswald comme tireur unique, après une critique de la commission warren.

(Tam, si ce message gâche le suspense, tu peux l'effacer).


Vous en parlez (pluriel) comme s'il s'était agi d'un thriller avec suspence et happy end à la fin...
La fin on la connait : ils meurent.
Mais ont-ils répondu aux "pourquoi" et "par qui" ?
Bref, avez-vous appris des choses grâce à cette émission ?

oswaldiste
Dimanche 10 avril 2005 à 18h43 #14580 Modification de ce message Citer ce message
Ils ont effectivement répondu à la question du "qui" et du "pourquoi".
Cela dit en 50 minutes, ils n'ont pas vraiment eu le temps de rentrer dans les détails.
Donc non rien appris de particulier...

sceptik
Dimanche 10 avril 2005 à 20h19 #14584 Modification de ce message Citer ce message
Mais alors qui et pourquoi ??
(Cesse de jouer avec mes nerfs ! ce suspence est insoutenable, je n'en puis plus ! 8°O)
Le "qui" tu as dit que s'était Oswald, mais quelles raisons l'ont poussé d'après eux ?

oswaldiste
Dimanche 10 avril 2005 à 21h30 #14586 Modification de ce message Citer ce message
Pour eux, Oswald a agit seul parceque c'était un déséquilibré en quette de reconnaissance.

Finalament, après avoir critiqué la commission Warren, ils en reprennent la conclusion.

SGIAN DUBH
Dimanche 10 avril 2005 à 22h07 #14588 Modification de ce message Citer ce message
Pour varier les plaisirs, et plus en rapport avec ce fil :

J’ai pris ce matin dans ma bibliothèque, pour me changer les idées en le relisant, Ten plus One. Pur choix de hasard, j’avais tout oublié de ma première lecture, il s’agit toutefois d’un vieux Ed Mc Bain écrit en 1963 avec une intrigue policière basée sur des meurtres commis par .... un sniper, un intersigne aurait dit Léon Daudet.

Et de tomber sur une analyse psychologique du sniper, ainsi rédigée :

« I asked my abnormal-psych instructor what he knew about snipers... He said he hadn’t read very much about them, and didn’t even know whether or not any studies had been done. But he had some ideas… He felt that the sniper was very much like the peeper, the Peeping Tom, he thought the dynamic was about the same: a response to infantile glimpses of the primal scene, the parents having intercourse. … Every child watches and attempts to pretend he is not watching. The sniper comes equipped with an obvious symbol, the rifle, and usually makes use of a telescopic sight, repeating the furtive way things are carried out in childhood, the looking and not being seen, the doing and not being caught…. Essentially sniping is a sexually aggressive act… the dynamic remains essentially the same with both the peeper and the sniper. Both are hidden, furtive, surreptitious. Both find sexual stimulation, and often gratification, in the act.”

Fascinant, car naturellement le roman n’a pu être écrit qu’avant le 22 novembre....

Qu'en dites-vous ?

et, pretty please, pas Alex, dont je supporte déjà la condescendance sur un autre fil... Fee des Logis, charmante enfant, vous entretenez vraiment une romance avec ce Frollo ?

Alex42
Dimanche 10 avril 2005 à 22h12 #14590 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de SGIAN DUBH: et, pretty please, pas Alex, dont je supporte déjà la condescendance sur un autre fil... Fee des Logis, charmante enfant, vous entretenez vraiment une romance avec ce Frollo ?

Condescendance :-)))

Venant d'une grenouille qui se gonfle en entrelardant son pédant discours de locutions latine ou anglo-saxonne à plus ou moins bon escient, j'apprécie tout le sel :-o

SGIAN DUBH
Dimanche 10 avril 2005 à 22h18 #14592 Modification de ce message Citer ce message
Décidément, vexé...

Tam
Dimanche 10 avril 2005 à 22h20 #14593 Modification de ce message Citer ce message
Merci de rester courtois... le plus simple pour y arriver me semble d'éviter de faire des allusions aux membres que vous n'appréciez que modérément ;-)

Alex42
Dimanche 10 avril 2005 à 22h21 #14594 Modification de ce message Citer ce message
Tu es la source de toute sagesse, Ô Tam ;-)

sceptik
Dimanche 10 avril 2005 à 23h16 #14595 Modification de ce message Citer ce message
Donc, si j'ai bien compris l'extrait du bouquin, l'acte du sniper serait une sorte de réminiscence d'un souvenir d'enfant, lorsque celui-ci lorgnait les ébats de ses parents par le trou de la serrure.

A la différence que le sniper agit sur la scène qu'il observe dans sa lunette téléscopique : il tue.
Et en l'occurence, dans l'affaire qui nous intéresse, il tue un président.

Très oedipien tout ça...

Ainsi par transposition, le sniper produit un acte qu'il n'a pu produire dans son enfance : tuer le père pour s'approprier la mère. Il assouvit une frustration ressentie et contenue depuis des années...

Résultat, si c'est Oswald qui a tiré et qu'il a agit seul, il l'a fait dans le but de s'approprier Jackie..!?! CQFD !!

Et voilà ! l'affaire est résolue !!

Bon je m'égare un peu là... Je vais la boucler et laisser la paroles à mes chèr-e-s camarades...

sceptik
Dimanche 10 avril 2005 à 23h21 #14596 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de oswaldiste:
Finalament, après avoir critiqué la commission Warren, ils en reprennent la conclusion.


Un joli coup d'épée dans l'eau en somme...
Mais le hic est que le spectateur risque de prendre cette conclusion pour argent comptant...(?!)

oswaldiste
Dimanche 10 avril 2005 à 23h41 #14597 Modification de ce message Citer ce message
Disons qu'ils développent beaucoup plus les incohérences de la commission Warren.
Ils expliquent comment tout s'articule, comment finalement, la balle magique n'est pas magique, pourquoi Oswald est le seul coupable.

Mais vu que cette partie est faite quasiment uniquement au téléphone avec André Kaspi, on retient beaucoup plus les critiques de la commission Warren...

Tout le monde y trouve donc son compte ;).

sceptik
Lundi 11 avril 2005 à 00h38 #14598 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de oswaldiste:
Tout le monde y trouve donc son compte ;).


Mouais.. mais le but n'est pas de trouver un consensus, mais de trouver le ou les coupables...
Enfin bon, pas de quoi s'en relever la nuit en fin de compte...
Merci en tout cas pour ce bref résumé.

sceptik
Lundi 11 avril 2005 à 00h42 #14599 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de Tam: Merci de rester courtois... le plus simple pour y arriver me semble d'éviter de faire des allusions aux membres que vous n'appréciez que modérément ;-)

En tout cas, on peut dire que ce sont des jurons qui ont de la gueule !
On s'envoie des pics certes, mais avec élégance !
:)

synthol
Lundi 11 avril 2005 à 09h56 #14604 Modification de ce message Citer ce message
Bien qu'on puisse comprendre des sentiments de perturbation il ne sert à rien de se tirer dans les pattes car nous avons des adversaires autrement nocifs et l'émission de samedi les a clairement démasqué.

  Citation de oswaldiste: Tout le monde y trouve donc son compte ;).

Si on supporte que des gens, des français, font leur pub, leur beurre, leur carrière, gagnent leur salaire sur notre dos, alors tout est bien qui finit bien :(

oswaldiste
Lundi 11 avril 2005 à 10h07 #14605 Modification de ce message Citer ce message
Quand je disais que tout le monde y trouvait son compte, je parlais des conclusions qu'on peut tirer de l'émission:

- soit on pense qu'il y a un complot et la première partie de l'émission rassure
- soit on pense qu'Oswald a agit seul et la deuxième partie de l'émission, enfin la fin avec André Kaspi, rassure.

Mais en 50 minutes, pas le temps d'apprendre grand chose de toutes façons...

synthol
Lundi 11 avril 2005 à 10h15 #14607 Modification de ce message Citer ce message
  Citation de oswaldiste: Quand je disais que tout le monde y trouvait son compte, je parlais des conclusions qu'on peut tirer de l'émission:

Ok et je parle du principe de l'émission, pas seulement de sa durée. Par exemple combien de temps les jeunes intervenants ont-ils passé en tout sur l'Affaire.

  Citation : soit on pense qu'il y a un complot et la première partie de l'émission rassure
- soit on pense qu'Oswald a agit seul et la deuxième partie de l'émission, enfin la fin avec André Kaspi, rassure.


Ni l'un ni l'autre mon capitaine.
Les deux parties sont très inquiétantes, la première pour les lecteurs des journaux et télés dans lesquels les intervenants zinterviennent et la seconde encore plus pour l'enseignement reçu par les étudiants en Sorbonne.