Citizen Hughes: L'Homme qui acheta l'Amérique
Michael Drosnin
Comment Castro a tué Kennedy
Igor Efimov
Prix: 21.85 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Dealey Plaza désertée ?

9 messages

Black Dog
Mardi 27 janvier 2004 à 09h02 #9435 Modification de ce message Citer ce message
Yep,

Quelque chose me dérange un peu au niveau des témoins sur Delay Plaza ce 22 novembre 63. Comment se fait-il que sur une si grande place (surface) il y ai eu si peu de monde, alors que dans les rues on y voit pratiquement tout Dallas! Je veux dire... pourquoi les cameras-man (Nix & Co.) ne se seraient-ils pas approchés afin de pouvoir voir le président de plus près! C'est ce que j'aurais fait! Etait-ce par peur de représailles de la part des services secrets voyant la foule trop près? Il y a tellement de documents (photos, videos) pris à cet endroit! Mais aucune ne peut vraiment illustrer un tireur derrière la palissage ou ailleurs, à l'exception de quelques-unes (Black Dog, etc...).

C'est un peu comme si tout était déjà écrit! Si Zapruder avait eu en 1963 une caméra Digitale, peut-être que JFK n'aurait pas été assassiné de cette manière... L'issue était inévitable!

Qu'en pensez-vous?

Il faudrait pouvoir revenir en ce 22 novembre 1963 avec du matériel d'aujourd'hui et prendre en flagrant délit toutes les personnes ayant participé au "tir croisé triangulaire" mais bon, on est pas dans retour vers le futur! Hélas...

A+

Black Dog

"Qui manipule qui? Putain! Qui peut le dire? Oh quelle toile d'araignée mortelle nous tissons quand nous pratiquons la trahison! Qui a tué le prés... qui a tué Ken... en s'en fout merde! C'est un secret emballé dans une devinette, roulé dans une énigme! Putain! Les tireurs ne savaient même pas se qu'ils faisaient...(David W. Ferrie)"

French Garrison
Mardi 27 janvier 2004 à 19h13 #9437 Modification de ce message Citer ce message
Peut-être que cette désertion vient du changement tardif du parcour présidentiel, de plus, avant de passer à Dealey Plaza, le cortège est passé par la zone résidentielle et par "downtown" Dallas, qui sont les endroits ou on trouve le plus de monde un vendredi midi non ?

Pour les films, comme le dit Jim Garrison dans le film de Stone, le film de Zapruder est " la preuve à laquelle ils ne s' attendaient pas ". Les auteurs de ce crime n' avaient pas prévu la présence de caméras sur Dealey Plaza, ce qui apparement fait parie de la liste des imprévus et des partie du "plan" qui ont mal tournées ce 22 novembre.
BF

neuroticfish
Mardi 27 janvier 2004 à 19h56 #9439 Modification de ce message Citer ce message
Dealy Plaza n'est pas si immense que cela, il y a en effet peu de distance entre le TSBD et le Knoll. Ensuite pourquoi peu de monde ? Parce que c'est sur Dealy Plaza que ce terminait le defilé (ou tout prêt de conclure) pour ensuite accélérer après le triple Underpass et emmener Kennedy à sa réception. La majorité des personnes s'était donc massée au centre ville et sur les grands axes.

Alex42
Mercredi 28 janvier 2004 à 12h26 #9445 Modification de ce message Citer ce message
Réponse du berger à la bergère : je dirais plutôt qu'en définitive, le film Zapruder est la pire chose qui pouvait arriver aux théoriciens de la conspiration, puisqu'on a beau le creuser dans tous les sens, à part des phantasmes basés sur des tâches dans la haie, on y trouve surtout la confirmation des thèses fondamentales de la commission, y compris lorsqu'on voir JFK et Connally réagir simultanément à un même tir.
Le HSCA ne s'y est pas trompé, ni certain conspirationnistes qui se sont empressés d'affirmer que le film était un faux.

Black Dog
Mercredi 28 janvier 2004 à 12h50 #9446 Modification de ce message Citer ce message
En general, quand on recoit une balle dans le dos à la hauteur du coup, on aurait tendance à porter ses mains derrière les épaules plutot qu'au cou. Si JFK porte ses mains au cou, c'est que quelque chose (balle) est entré par devant donc un tireur de face! Si le rapport Warren aurait conclu à une plus de météorites... les Pro-Warren l'aurait également cru! Ce n'est pas parce qu'on a une pseudo commission à la noix qui prétend être le détenteur de la vérité unique qu'il faut croire le contenu de son rapport. Une chose c'est d'analyser correctement les événements et l'autre croire ce qu'on voit dans les rapports ou journaux...

Voilà, pour moi c'est clair, il y a eu conspiration, et pas besoin de lire les milles bouquins au milles théorie... le film est là et les détails flagrants!

A+

Black Dog

"Un tir croisé triangulaire c'est la clé! (David W. Ferrie)"

Alex42
Mercredi 28 janvier 2004 à 14h42 #9448 Modification de ce message Citer ce message
"En general, quand on recoit une balle dans le dos à la hauteur du coup, on aurait tendance à porter ses mains derrière les épaules plutot qu'au cou. Si JFK porte ses mains au cou, c'est que quelque chose (balle) est entré par devant donc un tireur de face!"

Hu? Tu te relis parfois avant d'envoyer?? Donc alors qu'une balle vient de traverser son cou, qu'il a donc un trou sur le devant de son cou (qui a sans doute endommagé la trachée, mais je ne garantis rien) il devrait, parce que la balle est entrée par derrière, mettre ses mains derrière. Donc, hop, un 'tite gymnastique, le deux mains derrière. Un peu "les mains derrière le cou" comme quand on est arrêté, quoi.

C'est totalement grotesque.

Plus personne de sérieux n'ose affirmer que la balle de cou ait été tirée de devant. L'examen de la chemise de JFK et du sens dans lequel les fibres ont été n'est qu'un des éléments qui le confirme.

neuroticfish
Mercredi 28 janvier 2004 à 17h34 #9450 Modification de ce message Citer ce message
Alex 42
Regarde à nouveau le film de Zapruder. JFK et Connaly ne réagissent pas en même temps.
JFK est touché à la gorge, puis connaly commence à se retourner et au moment où il regarde Kennedy de face et où il commence à se remettre dans l'axe de la voiture, il est à son tour touché et s'écroule parallèlement à son dos de siège sur son épouse (On voit que son visage a changé). Le tir fatal à la tête survient presque immédiatement après que Connaly se soit écroulé.

Je n'évoque même pas la "balle magique" tant cette théorie est ridicule. Demandez à un de vos anciens qui a combattu si cela est possible ou non (tout comme la tête de JFK projetté en arrière). Pas besoin d'être medecin ou spécialiste pour voir que le rapport Warren donne de fausses conclusions (Serions-nous en train de dsicuter ici si cela n'avait pas été le cas ?)

Teigne warreniste
Mercredi 28 janvier 2004 à 19h10 #9452 Modification de ce message Citer ce message
La parade traversait le coeur de Dallas; Main street, là où l'on trouvait les immeubles à bureaux d'où provenait la majeure partie des curieux qui ont assisté au défilé...

Avouez qu'à Dealey Plaza, qu'à part le TSBD et le Post Office Terminal Annex, il n'y avait pas grand chose, à part les immeubles sur le côté est de Houston street...

Alex42
Jeudi 29 janvier 2004 à 11h24 #9461 Modification de ce message Citer ce message
De mémoire (je n'ai pas mes données ici):
Z222: JFK invisible, Connally est tourné à droite selon un angle approximatif de 45 degré, à comparer avec sa position juste avant le signal routier, où il était tourné à droite selon un angle apparent proche de 90 degré. Connally est donc dans un mouvement qui ramène son visage vers l'avant.
Z 223: idem, on aperçoit une main de JFK
z224 : le fameux "lapel flip": le revers de la veste de Connally est relevé, cachant la chemise. L'épaule droite de Connally a été projetée vers l'avant, celle de gauche parait avoir bougé légèrement vers l'arrière, ce qui correspond effectivement au choc de la balle dans son dos à droite, qui projette le corps vers l'avant et le fait légèrement pivoter vers la gauche.
Le visage de Connally, quoique flou, a visiblement changé d'expression. On dirait une sorte de surprise.
C'est aussi, si je me souviens bien, à cette image que l'on voit JFK réagir (il a émergé de derrière le signal).
Z 225 : la réaction corporelle de Connally devient évidente. Visage grimaçant.
Vers 226 et jusque 235 : mouvement brusque du bras droit, vers le haut et l'avant. Visiblement une réaction musculaire au choc de la balle sur le poignet.
Et il y a d'autres choses encore qui démontrent que Connally a été touché à ce moment là.
Je me préparais justement des petites animations sur le sujet, sur base du DVD "images of an assassination".
Je vais examiner si ça peut se mettre en ligne.
Il faudra peut-être que je me décide à utiliser cet espace web que mon FAI garde au chaud.