Libra
Don Delillo
Prix: 10.00 €
13 jours : la crise des missiles de Cuba
Robert Kennedy
Prix: 12.92 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Imaginons qu'Oswald soit l'assassin unique !

Messages 0 à 20 sur 46 [ 0-1-2 ]

lho
Mercredi 20 mars 2002 à 17h15 #3127 Modification de ce message Citer ce message
Bon "ok" , c'est Oswald qui à fait le coup tout seul, essayons de l'imaginer un instant:


- LHO est embauché quelques temps avant la venue de JFK à Dallas au TBSD, "coup de bol" à peine aprés avoir pris son nouveau poste, il apprend que le cortége présidentiel passera juste sous sa fenêtre, à ce moment germe l'idée dans sa cervelle de "parano", de descendre le Président, il n'a que quelques jours pour préparer son coup....

- Le jour "J" arrive il à tout prévu, pense t-il, le mensonge des "tringles à rideaux" à son collégue pour pouvoir emmener sa carabine
sans être remarqué,la trimballer jusqu'au 6ieme, grâce au sac en papier l'arme passe inaperçu puis la déposer derrière quelques cartons bien cachée.

- Il sait qu'entre midi et deux la plupart de ses collégues déjeuneront où encore mieux descendrons pour voir passer le cortége.

- Le plan se déroule comme il avait prévu, il à même le temps de redescendre et par la même de se forger un alibi solide puisque il est aperçu à la cafétéria, par un agent de police et par son chef.

- Il ressort tranquillement de l'immeuble sans être inquiété, il peut rentrer chez lui ....

A partir de là tout dérape, j'aimerai avoir vos avis :

- Imaginons qu'Oswald reste tranquillement chez sa logeuse, que le meutre de Tippit n'a pas lieu, LHO ne risque rien, au pire il va être convoqué comme ses collegues de travail par la police, si il tient le coup, comment peut-on le soupconner lui plus qu'un autre ?

- Ne pensez-vous pas que c'est le meutre de l'agent Tippit qui est le facteur déclenchant de l'arrestation de LHO ?

So What
Mercredi 20 mars 2002 à 18h22 #3129 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-03-20 17:15, lho a écrit:
comment peut-on le soupconner lui plus qu'un autre ?

Son Mannlicher-Carcano a été retrouvé dans le TSBD...

Citation: Ne pensez-vous pas que c'est le meutre de l'agent Tippit qui est le facteur déclenchant de l'arrestation de LHO ?

Non car le Capitaine Fritz allait lancer un avis de recherche à l’encontre d’Oswald du fait de son absence à l’appel dans le TSBD. C’est en rentrant à son bureau que Fritz découvre que le présumé assassin de Tippit qui vient d’être ramené au poste est le même individu que le suspect dont il voulait lancer la recherche: un dénommé Lee Harvey Oswald...

La mort de l’agent Tippit est un vrai mystère qui soulève de nombreuses questions:

Ce meurtre est-il vraiment lié à l’affaire ou n’est-ce qu’une hative conclusion de plus de la part du DPD ?

S’il est lié à l’affaire, n’est-ce pas alors l’élimination d’Oswald qui a échoué ? Le meurtre de Tppit pouvait ainsi servir de pretexte à un autre meurtre...

Mais Tippit a-t-il joué un rôle dans le complot contre JFK et connaissait-il Oswald ?

Qui était donc ce J.D. Tippit ?

lho
Mercredi 20 mars 2002 à 19h09 #3132 Modification de ce message Citer ce message
SO What à écrit: "Non car le Capitaine Fritz allait lancer un avis de recherche à l’encontre d’Oswald du fait de son absence à l’appel dans le TSBD."

Un avis de recherche et non pas une arrestation...

Je suppose que LHO n'était pas le seul à étre recherché (ses collégues de travail itou), si la police avait correctement fait son boulot c'est immédiatemment qu'elle aurait dù bouclé le TSBD et établir un périmétre de sécurité...


SO What à écrit aussi: "Son Mannlicher-Carcano a été retrouvé dans le TSBD...".

D'accord, quand la police l'a trouvé comment aurait-t-elle fait le rapprochement avec LHO, puisque celui-ci ne c'est pas fait voir avec l'arme un seul instant ! (avant enquête appronfondie, bien sûr).

So What
Mercredi 20 mars 2002 à 21h06 #3134 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-03-20 19:09, lho a écrit: Je suppose que LHO n'était pas le seul à étre recherché (ses collégues de travail itou), si la police avait correctement fait son boulot c'est immédiatemment qu'elle aurait dù bouclé le TSBD et établir un périmétre de sécurité...

A ma connaissance, il est le seul recherché après l’appel. Pourquoi? Je ne sais pas, c’est une question à demander à la partie warreniste.

Citation: Un avis de recherche et non pas une arrestation...

Un avis de recherche, en tout cas celui-ci dans l’esprit du Capitaine Fritz, supposait l’interpellation et l’arrestation du suspect: aucune ambiguïté là-dessus.

Et a-t-on besoin d’attendre qu’un flic se fasse assassiner pour interpeller et arrêter un suspect ? Heureusement non...

Citation: D'accord, quand la police l'a trouvé comment aurait-t-elle fait le rapprochement avec LHO, puisque celui-ci ne c'est pas fait voir avec l'arme un seul instant ! (avant enquête appronfondie, bien sûr).

A partir du moment où Oswald se faisait arrêter, le rapprochement entre Hidell et le Carcano devenait évident. Hors Oswald aurait été arrêté car nous savons qu’il aurait été traqué sans répit, et ce même sans l’épisode de l’assassinat de Tippit.

Citation: Un meutre sans mobile est un meurtre parfait (quasimment).

Pourquoi Tippit a-t-il été tué ? Beaucoup de spéculations sont possibles mais sans doute pas celle de permettre l'arrestation d'Ozzie. Permettre son élimination est déjà plus plausible mais cela reste une spéculation...

En fait je crois que la seule chose à peu près certaine dans l'affaire Tippit est que ce n'est pas Ozzie qui l'a buté !

lho
Vendredi 22 mars 2002 à 18h26 #3153 Modification de ce message Citer ce message
SO What à écrit: "A ma connaissance, il est le seul recherché après l’appel. Pourquoi? Je ne sais pas, c’est une question à demander à la partie warreniste".

Parfaitement d'accord, pourquoi?

So What à écrit: "Un avis de recherche, en tout cas celui-ci dans l’esprit du Capitaine Fritz, supposait l’interpellation et l’arrestation du suspect: aucune ambiguïté là-dessus".

Je ne comprends pas comment le Capitaine Fritz pouvait seulement supposer qu'Oswald soit suspect de quoi que ce soit avant le meutre de Tippit, j'aimerai que l'on m'explique.

lho
Vendredi 22 mars 2002 à 18h39 #3154 Modification de ce message Citer ce message
So What à écrit: "Or Oswald aurait été arrêté car nous savons qu’il aurait été traqué sans répit, et ce même sans l’épisode de l’assassinat de Tippit".

C'est hallucinant, sur quoi de concret, sur quelles indices se base la Police, avant l'arrestation d'Oswald, pour justement décider de son arrestation (je parle bien sur des minutes qui suivent le meurtre de JFK).

Pourquoi aurait-on traqué sans répit Oswald, il était au moment de sa sorti du TSBD un badau ni plus ni moins que les autres....

Dans ce cas pour être logique il aurait fallu que la police traque sans répit tous les employés où personnes qui se trouvent au moment de l'attentat dans le TSBD, non ?

Vous avez bien compris où je veux en venir S0 What, en fait dès le début de l'enquête, dans les minutes qui ont suivi l'attentat, la Police n'a même pas l'ombre d'un indice contre LHO, alors pourquoi un avis de recherche si rapide, troublant, non.

So What
Vendredi 22 mars 2002 à 23h52 #3162 Modification de ce message Citer ce message
Disons qu’Oswald aurait été traqué à partir du moment où l’avis de recherche aurait été lancé par le Capitaine Fritz. Cet avis de recherche était basé sur son absence à l’appel du TSBD (c’est Roy Truly qui a lui-même prévenu Fritz de l’absence d’Oswald). Moi aussi, je trouve que cela manque d’explication (ils auraient été plusieurs à manquer à l’appel sans que Fritz ne prenne la peine de lancer un avis de recherche) mais de fait, Oswald aurait été interrogé par le DPD et dès lors, pu être confondu à cause du Carcano et des papiers au nom d’Hidell.

Alors oui, Ozzie est suspecté avant le meurtre de Tippit et cela est troublant...

Itou en me relisant, j’admet que j’ai beaucoup joué sur les mots car s’il est probable qu’Oswald aurait été quand même arrêté sans la mort de Tippit, cet assassinat a considérablement précipité son inculpation. Je voulais surtout évoquer l’hypothèse que Tippit a peut-être été éliminé pour d’autres raisons qu’uniquement coincer Oswald (ou pas seulement pour celle-ci). Car apparemment, Tippit avait tous les attributs d’un flic marron...

Teigne warreniste
Samedi 23 mars 2002 à 02h33 #3166 Modification de ce message Citer ce message
Lee Harvey Oswald était le seul à manquer à l'appel quand on allait émettre un mandat d'arrestation contre lui vers 14 heures...

Lee Harvey Oswald, alias Alek James Hidell, avait déjà été arrêté vers 13h:50 comme principal suspect dans le meurtre du policier Tippit, il fut conduit au QG de la DPD au centre-ville de Dallas quand on découvrit qu'on allait émettre un mandat d'arrestation contre un employé manquant du TSBD: Lee Harvey Oswald.

lho
Samedi 23 mars 2002 à 11h21 #3171 Modification de ce message Citer ce message
Boris à écrit: "Lee Harvey Oswald était le seul à manquer à l'appel quand on allait émettre un mandat d'arrestation contre lui vers 14 heures..."

Le fait troublant c'est que justement on a émis un mandat d'arrestation sur quel base?

Puisque celui qui l'a émis ne savait pas que LHO, pouvait être impliqué dans le meutre de Tippit....

Pourquoi émettre un mandat d'arrestation à un employé manquant, quand il suffit de le convoquer, comment êtes vous si sur qu'il était bien le seul employé manquant?

Je ne sais pas comment fonctione la police aux states, mais je trouve un peu fort d'émettre un mandat d'arrestation, pour un simple quidam qui se trouvé simplement au mauvais endroit au mauvais moment, ce que je veux dire par là, si ont suit le raisonnement du DPD, ce n'est pas un mais des dizaines voire plus de mandat d'arrestation qu'il aurait fallu émettre.

Ladislas
Samedi 23 mars 2002 à 15h30 #3178 Modification de ce message Citer ce message
Effectivement, on peut s'étonner de l'empressement et de la justesse de l'analyse du DPD. Sans trop savoir ni comment ni pourquoi, ils ont tout de suite mis la main sur le bon suspect. Je me demande si le document n'était pas déjà prêt pour aller aussi vite.
N'être qu'absent et dèjà suspecté de l'assassinat de Kennedy, faut faire gaffe aux states, y rigole pas avec l'absentéisme au boulot :-D

Teigne warreniste
Samedi 23 mars 2002 à 16h11 #3181 Modification de ce message Citer ce message
Le mandat d'arrestation aurait été émis sur la base qu'on voulait interroger tous les employés qui avaient eu accès aux étages supérieurs du TSBD et qu'à 14 heures, on ne l'avait toujours pas retracé... Oswald était introuvable!

Il a y avait environ 75 personnes qui travaillaient au 411 Elm Street, dont le tiers travaillait pour la TSBD Co. Seulement 15 employés d'entrepôts avaient un accès à tous les étages du TSBD Building, dont Lee Harvey Oswald qui fut arrêté, à quelques kilomêtres de là, pour le meurtre d'un policier...

Ladislas
Samedi 23 mars 2002 à 16h34 #3182 Modification de ce message Citer ce message
La question reste posée : Lee Harvey Oswald était-il le seul à être déclaré absent ? Et cela même s'il bénéficiait de la liberté de mouvement dans le TSBD, ce qui fait de lui un suspect privilégié; de toute manière lorsque l'on veut assassiner Kennedy on ne s'enquière pas de l'autorisation de circuler.
A priori, lors du lancement du mandat d'arrêt, le meurtre du policier n'est ou ne peut pas être connu ou tout au moins rélié à l'assassinat de JFK. Au moment des faits, les deux affaires sont distinctes. Ce n'est qu'une fois LHO arrêté que le lien se crée.
Il est donc surprenant que le DPD soit si prompt à déclarer que le seul suspect valable soit justement LHO !
Trop vite, trop bien, trop beau, trop efficace, trop simpliste pour être crédible.
Jamais pareil scénario ne colle à la réalité.
L'empressement et le trop parfait sont des éléments troublants portant le discrédit sur la thèse du justement correct.

Teigne warreniste
Samedi 23 mars 2002 à 18h52 #3183 Modification de ce message Citer ce message
Les employés absents ont été graduellement retracés et interrogés. On recherchait Oswald pour l'interroger... Si Oswald avait été capable de fournir des alibis valables sur ses allées et venues au moment de l'attentat, il aurait été relâché comme tous les autres...

Oswald n'a pas demandé la permission pour quitter le TSBD, il a plutôt filer à l'anglaise APRÈS l'assassinat, et ce, avant que la police ne boucle le secteur.

La plupart des employés manquants n'étaient pas présents dans le building au moment de l'assassinat et ont cherché à regagner le TSBD Building pour se rapporter au travail, mais furent empêchés d'entrer après le bouclage de la police.

Nicolas Bernard
Dimanche 24 mars 2002 à 12h45 #3191 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le mandat d'arrestation aurait été émis sur la base qu'on voulait interroger tous les employés qui avaient eu accès aux étages supérieurs du TSBD et qu'à 14 heures, on ne l'avait toujours pas retracé... Oswald était introuvable ! Il a y avait environ 75 personnes qui travaillaient au 411 Elm Street, dont le tiers travaillait pour la TSBD Co. Seulement 15 employés d'entrepôts avaient un accès à tous les étages du TSBD Building, dont Lee Harvey Oswald qui fut arrêté, à quelques kilomêtres de là, pour le meurtre d'un policier...

Votre version des faits mérite quelques "compléments". Je cite Thierry Lentz (Enquêtes..., Jean Picollec, 1995, p. 144) :

"A aucun moment la police de Dallas ne diffusa le nom d'Oswald comme suspect de quoi que ce soit avant son arrestation. On a prétendu qu'il avait été remarqué parce qu'il n'était pas à son poste de travail dans les minutes qui suivirent l'attentat. C'est inexact. D'une part, il n'existait pas de liste exhaustive du personnel du dépôt de livres permettant de faire un "appel". D'autre part, le 22 novembre 1963, après 12 h 30, sur 75 employés de l'établissement, 48 étaient à l'extérieur de l'immeuble (qui pour suivre le cortège présidentiel, qui pour déjeuner), 5 n'avaient pas rejoint leur poste ce jour là. Un seul nom d'employé du dépôt de livres a été diffusé à la radio : celui d'un certain Givens, individu de race noire connu des services de police. Il fut rapidement mis hors de cause."

Pierre NAU
Lundi 25 mars 2002 à 07h39 #3229 Modification de ce message Citer ce message
Ces précisions sont pertinentes car en effet jamais le nom d'Oswald n'a été mentionné à la radio contrairement à celui de Givens. A ce titre il est intéressant de lire ou de relre le chapitre "Pourquoi recherchait-on Oswald" du livre de Mark Lane ("L'amérique fait appel"). A mon avis son analyse et les questions qu'ils posent sont intéressantes.

Teigne warreniste
Lundi 25 mars 2002 à 12h06 #3237 Modification de ce message Citer ce message
Givens ne pouvait pas être un suspect, car il ne se trouvait pas au TSBD quand Kennedy fut tiré. Il avait observé la parade au coin des rues Record et Main avec des amis et était retourné au terrain de parking situé à l'intersection Record et Elm après le passge du président. Charles Givens fut un des employés qui furent "embarrés dehors" après le bouclage du TSBD... Givens possédait des alibis solides et ne fut pas considéré comme "suspect".

Roy Truly avait rapporté l'absence d'Oswald vers 13h.00 et ce n'est qu'une heure plus tard que la police allait commencé à s'intérèsser à lui.

Si Oswald était innocent, pourquoi n'a-til pas fait modifier l'adresse qui figurait sur son dossier d'employé, l'adresse qui y figurait était celle de Ruth Paine? Or, ni Ruth Paine, ni Marina n'était en mesure de fournir sa véritable adresse... Et même le 17 novembre, Oswald a téléphoné à sa femme pour lui ordonner de faire disparaître le numéro de téléphone de la maison de chambre du 1026 N. Beckley du carnet de Ruth Paine.

Aussi, pourquoi s'est-il inscrit sous un faux nom à la maison de chambre du 1026 N. Beckley??? On n'utilise pas d'alias quand on a rien à cacher...

lho
Lundi 25 mars 2002 à 14h28 #3242 Modification de ce message Citer ce message
"Rien à cacher"
Pourquoi pas, Oswald avait bien une vie privée comme tout un chacun, non...

Il pouvait avoir des tas de trucs à cacher, sans que pour cela est à voir avec l'attentat contre JFK...

Ladislas
Lundi 25 mars 2002 à 19h31 #3249 Modification de ce message Citer ce message
Il n'a pas été répondu à la question : pourquoi Lee Harvey Oswald n'a-t-il pas fait l'objet d'un appel ?

spazik
Lundi 25 mars 2002 à 22h59 #3253 Modification de ce message Citer ce message
Pourriez vous me confirmer ces details :
1/L 'agent tippit ne se trouvait pas dans son secteur lorsqu il fut abbatu . pourquoi ?
2/il n ' a pas repondu a un appel radio de la centrale aux alentours de 1254 je crois . pkoi?
3/il aurait ete melle a une rixe avant son meurtre...

So What
Mardi 26 mars 2002 à 00h06 #3255 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-03-25 22:59, spazik a écrit: Pourriez vous me confirmer ces details:
1/ L'agent tippit ne se trouvait pas dans son secteur lorsqu il fut abbatu. pourquoi ?
2/ il n' a pas repondu a un appel radio de la centrale aux alentours de 1254 je crois. pkoi?
3/ il aurait ete melle a une rixe avant son meurtre...

1/ J’ai lu des choses contradictoires à ce sujet maisd’après ce que j’en sais, Tippit était bien à l’intérieur de son secteur quand il a été tué. Par contre, avant de se faire assassiner, il était apparemment sorti de sa zone et a menti au dispatcher sur sa position. En fait, il aurait stationné à la Gloco Service Station pendant une dizaine de minutes avant de repartir à toute berzingue sur Oak Cliff.

2/ A 12h54 il répondait à l’appel du dispatcher : “à l’angle de Lancaster et de la huitième”. Il disait probablement la vérité car vers 13h-13h05, Tippit est entré dans un magasin de disques pour passer un coup de fil mais son correspondant était absent.
C’est à 13h03 que le dispatcher n’a pas reçu de réponse donc probablement lorsque Tippit était à l’intérieur de ce magasin.

3/ Des témoins ont évoqué une rixe que Tippit aurait réglé, à l’angle de la 12e et de Marsalis, mais Bill Drenas (auquel je fais référence) n’a pas réussi à déterminer si c’était peu avant ou peu après l’épisode du “Top Ten Record Shop” où Tippit est entré pour téléphoner.
L’un de ces témoins a affirmé que cette rixe fut la véritable cause de la mort de Tippit mais rien n’est encore venu étayer ses dires.

Officer Tippit timeline par Bill Drenas

Citation: Ladislas a écrit: Il n'a pas été répondu à la question: pourquoi Lee Harvey Oswald n'a-t-il pas fait l'objet d'un appel ?

A la question de Ladislas s’en ajoute une autre:

Pourquoi Tippit aurait-il interpellé Oswald alors qu'aucune recherche n'avait encore été lancée ?

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: L'incroyable procureur Jim Garrison Malcolm J. Diller John Fitzgerald Kennedy président Hugh Sidey Le courage dans la politique John F. Kennedy John Fitzgerald Kennedy - Le second complot Mattew Smith Avec Kennedy Pierre Salinger Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...