La véritable Jackie
Bertrand Meyer-Stabley
Prix: 14.00 €
Kennedy une vie comme aucune autre
Geoffrey Perret
Prix: 18.95 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

L'assassinat de Robert Kennedy

Messages 20 à 40 sur 44 [ 0-1-2 ]

So What
Samedi 16 mars 2002 à 19h45 #3054 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-03-16 01:10, Teigne warreniste a écrit: Cent Watts as-tu visionné le clip?

Pas pu, j'ai droit à une image toute blanche...

Ladislas
Samedi 16 mars 2002 à 20h04 #3055 Modification de ce message Citer ce message
Ce qui est hallucinant, c'est la manière avec laquelle des affirmations toutes personnelles deviennent des vérités.
Dans une cour de justice on entendrait "Objection votre honneur" l'avocat de la défense interprette et donne son sentiment personnel !!!!
Il a été dit :
1) Ruby ne voulait pas tuer LHO mais le faire souffrir ?
Y-a-t-il eu des mémoires de RUBY ou celui-ci y relate ses états d'âme ou un compte rendu ou un mémorandum ou un procès-Verbal ... ?
2)Ruby voulait être un héro ? Et puis le même est maniaco dépressif ?
3) Ruby a réalisé son erreur ! Le voilà de nouveau réfléchi ...
4) Ca c'est sur que passer à la chaise électrique en cas de condamnation, on ne souffre pas ( faut voir le beau film "la ligne verte" pour juger ) ou de pourrir dans un 25 m2 toute une vie ...on s'amuse follement.
Bref tout est bon sauf imaginer comme potentielement probable que Ruby a tué quelqu'un qui devait éviter de parler et se défendre.

De surcroit, vu l'arme utilisée et la distance, c'est une hérésie que d'escompter tuer la personne.
C'est une méprise monsieur le juge je voulais juste lui faire peur.
c'est moi qui en ai peur.

Teigne warreniste
Samedi 16 mars 2002 à 23h17 #3066 Modification de ce message Citer ce message
Visionnez ce clip et donnez-moi votre avis...
clip Ruby

Si après avoir visionné ce clip, vous continuez à affirmer que Ruby a assassiné Oswald de sang froid... vous êtes de mauvaise foi!

C'est un clip audio-visuel de 400 Ko, il peut être consulté grâce à Windows Media Player ou Real Audio. Comptez environ 5 minutes de chargement si vous n'avez pas une connexion "haute vitesse"...

Le document d'une durée de 12 secondes est assez significatif, il illustre très bien l'état émotif dans lequel se trouvait Ruby après le meurtre d'Oswald... Ruby était loin d'avoir la froideur reptilienne d'un tueur professionnel...

Nicolas Bernard
Dimanche 17 mars 2002 à 00h40 #3067 Modification de ce message Citer ce message
Je ne pense pas que Ruby ait été le tueur à gages que les premiers auteurs conspirationnistes ont présenté, dès 1963. Ruby n'en avait aucunement l'étoffe. Il est peu probable qu'il ait déjà ouvert le feu contre quelqu'un antérieurement.

Cela dit, l'utiliser pour abattre Oswald comportait quelques avantages. D'abord, il avait ses entrées au DPD : ses allers et venues en seraient facilitées. De plus, il était d'un tempérament plutôt nerveux : une pression venue, pourquoi pas, d'un Parrain de Chicago, aurait pu lui faire perdre les pédales et l'amener à prendre la plus importante décision de sa vie. Pour les initiés, le crime du siècle aurait été signé. Pour les autres, un dingue solitaire aurait été abattu par un autre dingue solitaire.

Il n'est pas exclu non plus qu'un autre individu se trouvait dans le commissariat, près à intervenir en cas d'échec de Ruby, mais cette affirmation est à ranger dans le domaine des spéculations.

Il est de fait que l'assassinat d'Oswald ressemble beaucoup à une opération relativement bien préparée. Ruby parviendra sans difficulté - et sans qu'on sache vraiment comment - à se rendre dans les locaux du commissariat où devait s'effectuer le transfert. Peu avant, il aurait effectué une petite visite aux guichets de la Western Union pour y expédier un mandat de 25 dollars à Karen Carlin, un ancienne de ses danseuses - le reçu marquait 11 h 17. Oswald sera tué quatre minutes plus tard. A priori, on pourrait en déduire que Ruby n'a en rien prémédité son geste et a failli rater Oswald. Le problème est qu'il n'existe à ma connaissance aucune preuve que Ruby se soit rendu à la Western Union.

D'autre part, son colocataire, George Senator, a décrit le Ruby du 24 novembre 1963 comme extrêmement nerveux. En d'autres termes, une visite de Ruby à la Western Union n'est guère soutenable sur le plan logique. Voilà un homme qui cherche à tuer Oswald et qui prend le risque énorme de voir ce dernier filer entre ses doigts pour une simple histoire de dette ! D'autant que Ruby avait parfaitement les moyens de régler ladite dette antérieurement, ayant reçu un soutien financier aussi généreux qu'opportun dans la seconde quinzaine de novembre...

Ruby, face à Oswald, ne tire qu'une balle : les autres policiers qui se jettent sur lui ne lui laissent pas le temps de vider son barillet. Ladite balle fera des dégâts considérables. Pour couronner le tout, les tentatives de sauvetage du suspect sont mal menées et aggravent son état de santé. Ruby trouve immédiatement son avocat, un Texan lié à la pègre et aux milliardaires d'extrême-droite, Tom Howard, présent sur les lieux du crime. Leur stratégie juridique est trop bien élaborée pour avoir été improvisée : Ruby, sur les conseils de son avocat, avouera avoir supprimé Oswald par respect pour Jackie Kennedy... La boucle est bouclée. Oswald a été éliminé, mais Ruby vit encore : cela dit, aucun risque, compte tenu de l'état psychologique du personnage et de la terreur que peuvent lui inspirer les commanditaires. Sans doute lui a-t-on fait croire qu'il serait acquitté par le jury et considéré comme un héros qui avait exécuté l'assassin du Président...

Ladislas
Dimanche 17 mars 2002 à 11h05 #3071 Modification de ce message Citer ce message
Effectivement, après avoir visionné la vidéo, j'ai pu entrapercevoir un homme passablement perturbé.
On ne le serait moins après avoir accompli son acte.
De là à dire par contre qu'il n'a pas opéré de sang froid : ce qui implique un acte volontaire et non pas mon cher Boris comme vous l'entendez dénuer de sentiment.
On peut tout à fait exécuter un acte que l'on réprouve, se sentir désemparer et malgré tout être tout à fait maître de ses actes.
Dès lors, je me ralie à d'autres points de vue énoncés selon lesquels Ruby devait avoir une pression terrible sur ses épaules pour passer à l'acte.
Ce qui expliquerait également son relachement nerveux et son état dépressif après son acte.
Je relève également que cette vidéo démontre avec beaucoup d'acuité l'impossible sénario d'un Ruby vengeur et voulant faire souffrir Oswald. Voilà un homme boulversé par son acte et qui serait à même de jouer au hèros ?
Au contraire, c'est un homme seul, qui agit non pas froidement au sens assuré mais froidement par obligation.

lho
Lundi 18 mars 2002 à 14h18 #3085 Modification de ce message Citer ce message
Absolument Ladislas, cette vidéo, présente un homme passablement troublé, par un dilemme phénoménal, il vient de tirer sur Oswald et il se demande avec angoisse si il ne la pas loupé...

Rappellons nous que Ruby à eu un comportement
"normal" qu'en il à su enfin qu'Oswald était hors d'état de nuire "au complot".

lho
Lundi 18 mars 2002 à 14h20 #3086 Modification de ce message Citer ce message
Heu ... si on revenait sur l'assassinat de RFK, je crois que cette ligne de dicussion est consacré à cette affaire, non....

Teigne warreniste
Lundi 18 mars 2002 à 20h13 #3089 Modification de ce message Citer ce message
C'est le contraire, Ruby au début de la conférence de presse improvisée suite à son arrestation le 24, est très stoïque et nie catégoriquement connaître Oswald, mais au bout des quelques minutes il commence à craquer et c'est ce qu'on voit sur le vidéo. Peut être vient-il d'apprendre qu'Oswald vient de mourrir et qu'il risque de griller sur la chaise...

Ladislas
Lundi 18 mars 2002 à 21h23 #3090 Modification de ce message Citer ce message
Bon alors y a quelque chose de pas très clair.
Avant, il est sûr de lui, veut jouer au héros ne crois pas tuer Lee Harvey Oswald et ne pense même pas à la chaise électrique.
Après, il est paniqué, inquiet et craque ?
De plus après coup sous les conseils de son avocat il plaidera pour la veuve Kennedy retrouvant tout son sens critique perdu un instant !
Je vois plus, pas clair.
Je crois que LHO a raison revenons à l'objet RFK.

Ladislas
Lundi 18 mars 2002 à 21h24 #3091 Modification de ce message Citer ce message
RFK a-t-il jamais donné son sentiment sur les commanditaires de l'assassinat de son frère ?

Teigne warreniste
Mardi 19 mars 2002 à 02h48 #3098 Modification de ce message Citer ce message
Si j'avais été de l'Outfit, j'aurais embauché Oswald pour descendre Ruby...

Après 12 heures d'interrogatoire, Oswald n'a pas craqué sous la pression, et n'était pas près de passer aux aveux, alors que Ruby, après quelques minutes de "notoriété" était déjà en train de craquer...

L'Outfit aurait eu plus de raison de descendre Ruby qu'Oswald... à supposer qu'Oswald ait été l'instrument du Crime Organisé...

L'extraverti Ruby risquait plus de parler qu'Oswald... un introverti à la limite du schizoïde.

So What
Mercredi 20 mars 2002 à 01h26 #3116 Modification de ce message Citer ce message
Citation: Le 2002-03-18 21:24, Ladislas a écrit: RFK a-t-il jamais donné son sentiment sur les commanditaires de l'assassinat de son frère ?

A ma connaissance, pas trop.

D’après les membres de son équipe ministérielle, Bob pensait que la Mafia voulait le tuer lui, mais n’avait aucune raison de s’en prendre à son frère Jack... Et Bobby aurait un jour demandé à John McCone si c’était la CIA qui avait tué son frère, réponse négative of course ! ;-)

Dans un entretien accordé à John Bartlow Martin dans le cadre de l’élaboration de la RFK Library, Bob refuse de livrer son sentiment.
"Martin: Nous voilà arrivés au 22 novembre. Bob, souhaitez-vous en parler ?
Kennedy: Non, je ne crois pas que ce soit nécessaire."
(RFK - Témoignages pour l’histoire - Ed. Belfond)


Dans les 1000 jours d’un président, André Kaspi se référe à Schlesinger:
"Robert garde le silence sur le drame de Dallas. Dans un premier temps écrit Arthur Schlesinger, il est «atteint d’une blessure irrémédiable». L’enquête sur l’assassinat ne l’intéresse pas. «Rien ne rendrait John Kennedy à la vie.» Trois ans plus tard, il n’a guère changé d’avis. «Il est évident qu’il pense que la commission a fait du mauvais travail et qu’il refusera de se déclarer satisfait du rapport, mais en même temps, il ne veut pas le critiquer et rouvrir ainsi toute cette tragique affaire.» A la réflexion, conclut Schlesinger, «il n’était apparemment pas convaincu qu’une enquête sérieuse eût abouti à un résultat fort différent.»"
(André Kaspi - Kennedy, les 1000 jours d’un président)


La question de la réouverture du dossier JFK en cas d’élection présidentielle de RFK a été brillamment évoquée ici par Nicolas Bernard (message n° 1024) .

Sirhan Now Says: "I Am Innocent".

bob kennedy
Samedi 7 septembre 2002 à 23h13 #5942 Modification de ce message Citer ce message
Voici un site internet (en anglais) :
homepages.tcp.co.uk/~dlewis/index.html

David
Dimanche 8 septembre 2002 à 15h30 #5955 Modification de ce message Citer ce message
"Ecoute, j'essaie de voir le truc sous tous les angles, et pas seulemnet de mon point de vue.Le systeme ne s'affole pas.Il faut lui reconnaitre ça.Je discuterais toujours avec le systeme.Je sais que je me frotte à un dur.Regarde ce qu'ils ont fait de Spock, des deux Kennedy, de Luther King, de Malcom X. fais la liste. Elle prends de la place.Si tu fonces dans le gras du bide des costauds, tu te retrouves en train de sucer les pissenlits par la racine à Forest Lawn. Pourtant, les temps changent. Les jeunes pensent mieux que les vieux, les vieux clamsent. Il doit bien y avoir moyen d'y arriver sans tuer tout le monde."
Charles Buckowski(contes de la folie ordinaire)

bob kennedy
Dimanche 8 septembre 2002 à 19h36 #5959 Modification de ce message Citer ce message
Sur ce site, il y a une photo de RFK, quelques secondes après qu'il ait été touché :
homepages.tcp.co.uk/~dlewis/photo00.htm
Le tueur est un palestinien arabe nommé Sihran.C'est bien entendu un tireur dingue solitaire.
users.skynet.be/sarfing/sitekennedy2002/pagekennedy019.htm

bob kennedy
Lundi 16 septembre 2002 à 21h07 #6222 Modification de ce message Citer ce message
J'aimerais avoir un peu plus de précisions à propos de l'assassinat de RFK si vous en avez. Est-ce possible ? ;-)

bob kennedy
Dimanche 22 septembre 2002 à 20h06 #6370 Modification de ce message Citer ce message
Avez-vous d'autres noms de sites internet à propos de RFK ? :^} Même si cela n'a rien à voir avec l'assassinat !

bob kennedy
Lundi 23 septembre 2002 à 16h52 #6396 Modification de ce message Citer ce message
Aucun nom de site ? :^}

Teigne warreniste
Lundi 23 septembre 2002 à 18h48 #6397 Modification de ce message Citer ce message
Si la balle n'était passée qu'à travers les intestins... Ozzie serait-il mort?

bob kennedy
Lundi 23 septembre 2002 à 19h03 #6400 Modification de ce message Citer ce message
Je ne pense pas qu'il en serait mort, mais au début, ce fil était dédié à l'asassinat de RFK, pas celui d'Ozzie.

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: John Kennedy, un homme de bonne volonté Marcel Lecomte Dallas : l'affaire Ruby Frédéric Pottecher Le procès de Dallas Frédéric Pottecher Mort d'un président William Manchester John F. Kennedy Claude Moisy Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...