JFK - affaire non classée
Jim Garrison
Prix: 5.00 €
La face cachée du clan Kennedy
Seymour Hersh
Prix: 6.65 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Without malice...

16 messages

So What
Lundi 11 février 2002 à 01h34 #2735 Modification de ce message Citer ce message
Après avoir lu sur le site McAdams cet excellent article sur la timeline de J.D. Tippit le 22 novembre 1963, on peut se rendre compte que son comportement juste avant son assassinat ne fut guère réglementaire.

Vers 12h45 donc peu de temps après l’assassinat de JFK, il sort de sa zone pendant une dizaine de minutes.

En revenant, il ment au contrôleur radio qui lui demande sa position.

Aux alentours de 13h00, il sort précipitamment de sa voiture pour téléphoner dans un magasin de disques. Visiblement pressé et ennuyé, il n’aura pas son interlocuteur au bout du fil.

Peu de temps après, à 13h03, son contrôleur radio l’appele et il ne répond pas. Est-il dans le magasin de disques ou est-il déjà mort ?

Deux événements imprévus viennent se greffer autour de 13h00 sans que l’on sache si c’était avant ou après l’épisode du magasin de disques:

- Une bagarre à l’angle de 12e et de Marsalis à laquelle Tippit se serait mêlé ou qu’il aurait réglé. Un témoin affirme que la cause de sa mort est lié à cette bagarre.

- Un automobiliste, James A. Andrews, que Tippit arrête sur la 10e (à quelques blocs des lieux du crime), dont il inspecte précipitamment l’intérieur de la voiture puis laisse repartir sans un mot d’explication.

L’heure du crime de Tippit est aussi loin d’être certaine et si les warrenistes tendent à l’établir vers 13h15, il semble plus probable que celle-ci se situe quelques minutes auparavant aux alentours de 13h10...

Bref, dans toutes les morts mystérieuses qui peuplent l’affaire JFK, celle de Tippit n’est franchement pas la moindre...

Teigne warreniste
Lundi 11 février 2002 à 03h20 #2739 Modification de ce message Citer ce message
Les logs de la radio de la DPD indiquent qu'à 13:16, un citoyen utilisant la radio de la voiture de Tippit contacte un dispatcher pour signaler le meutre du policier Tippit. Ça m'étonnrait que les gens aient attendu 6 minutes avant de signaler le crime.

[ Lien Web ]
WCH&E Vol. XVII, page 407

Conclusion: Tippit a été tué un peu avant 13:16 et non 13:10 comme le prétendent les partisans de la conspiration...

lho
Lundi 11 février 2002 à 11h10 #2745 Modification de ce message Citer ce message
Pourquoi les témoins aurait dû appeller immédiatemment avec la radio du véhicule de Tippit, avant d'en arriver là je suppose qu'ils ont dû prêter assistance à Tippit et il peut se passer plusieurs minutes avant que quelqu'un pense a prendre la radio et d'envoyer un message (perdre du temps a vouloir la faire fonctionner, aussi).

C'est justement le genre d'assertion totalement invérifiable.

Teigne warreniste
Lundi 11 février 2002 à 14h33 #2748 Modification de ce message Citer ce message
Les témoins présents ont constaté que Tippit était déjà mort... Je crois que 13h;15 est un temps assez exact pour établir l'heure du crime.

lho
Lundi 11 février 2002 à 17h09 #2753 Modification de ce message Citer ce message
Comment Boris peut-il prétendre que les témoins savait que Tippit était mort, y avait il un médecin parmi eux au moins un secouriste rien ne peut l'affirmer où l'infirmer, alors comment Boris sait il ?

So What
Mardi 12 février 2002 à 00h08 #2758 Modification de ce message Citer ce message
Citation:
Le 2002-02-11 14:33, Teigne warreniste a écrit:

Les témoins présents ont constaté que Tippit était déjà mort... Je crois que 13h;15 est un temps assez exact pour établir l'heure du crime.

Domingo Benavides, le citoyen qui a averti la police en utilisant la radio de Tippit, a témoigné devant la CW avoir attendu quelques minutes après la fuite de l'assassin avant de se précipiter vers la voiture de Tippit :

Mr. BELIN. All right, after you saw him turn around the corner, what did you do?
Mr. BENAVIDES. After that, I set there for just a few minutes to kind of, I thought he went in back of the house or something. At the time, I thought maybe he might have lived in there and I didn't want to get out and rush right up. He might start shooting again.
That is when I got out of the truck and walked over to the Policeman, and he was lying there and he had, looked like a big clot of blood coming out of his head, and his eyes were sunk back in his head, and just kind of made me feel real funny. I guess I was really scared.
Mr. BELIN. Did the Policeman say anything?
Mr. BENAVIDES. The Policeman, I believe was dead when he hit the ground, because he didn't put his hand out or nothing.
Mr. BELIN. Where was the Policeman as he fell, as you saw him?
Mr. BENAVIDES. I saw him as he was falling. The door was about half way open, and he was right in front of the door, and just about in front of the fender. I would say he was between the door and the front headlight, about middleway when he started to fall.
Mr. BELIN. Did you notice where the gun of the policeman was?
Mr. BENAVIDES. The gun was in his hand and he was partially lying on his gun in his right hand. He was partially lying on his gun and on his hand, too.
Mr. BELIN. Then what did you do?
Mr. BENAVIDES. Then I don't know if I opened the car door back further than what it was or not, but anyway, I went in and pulled the radio and I mashed the button and told them that an officer had been shot, and I didn't get an answer, so I said it again, and this guy asked me whereabouts all of a sudden, and I said, on 10th Street. I couldn't remember where it was at at the time. So I looked up and I seen this number and I said 410 East 10th Street.


Mais ce n’est rien par rapport à cette chère Madame Markham, dont Méchant Boris a tant vanté ici la grande fiabilité du témoignage, qui situe approximativement l’heure du crime vers 1:06 ou 1:07, en tout cas nettement avant 1:15  :

Mr. BALL. You think it was a little after 1?
Mrs. MARKHAM. I wouldn't be afraid to bet it wasn't 6 or 7 minutes after 1.
Mr. BALL. You know what time you usually get your bus, don't you?
Mrs. MARKHAM. 1:15.
Mr. BALL. So it was before 1:15?
Mrs. MARKHAM. Yes, it was.


Tippit est mort, non pas à 1:15 comme le suppute malicieusement la partie warreniste, mais avant 1:15 et même sans doute plusieurs minutes auparavant, si l'on en croit les témoins interrogés par la Commisson Warren.

Teigne warreniste
Mardi 12 février 2002 à 01h13 #2760 Modification de ce message Citer ce message
Ces témoignages ont été faits plusieurs mois après le fait, et ça m'étonnerait que les témoins aient pris soin de noter l'heure exacte. Ça m'étonnerais aussi qu'un témoin attendent plusieurs minutes pour appeler à l'aide... Je crois que c'est plutôt une question de secondes...

lho
Mardi 12 février 2002 à 10h24 #2762 Modification de ce message Citer ce message
SO WHAT marque des points, il argumente et prouve sur la base de témoignage, Boris quand à lui "croit", " suppose" où prétend.

Bien sur que le témoignage reste fragile, mais ils ont la peine d'exister ce qui n'est déjà pas si mal.

Personnellement je n'arrive pas à m'expliquer comment LHO avec un timing plus que serré à pù abattre l'agent Tippit sauf à reconnaitre un complice pour l'aider dans sa fuite donc complot.

C'est le serpent qui se mord la queue, on n'en sort toujours pas complot où pas complot.

So What
Mercredi 13 février 2002 à 23h49 #2783 Modification de ce message Citer ce message
Citation:
Le 2002-02-12 01:13, Teigne warreniste a écrit:
Ces témoignages ont été faits plusieurs mois après le fait, et ça m'étonnerait que les témoins aient pris soin de noter l'heure exacte. Ça m'étonnerais aussi qu'un témoin attendent plusieurs minutes pour appeler à l'aide... Je crois que c'est plutôt une question de secondes...


Le témoin en question avait peur que l’assassin réapparaisse sur les lieux du crime et de prendre une balle perdue. Comme tout à chacun devant une fusillade, il n’a pas cherché à jouer les héros et a donc attendu quelques minutes avant d’aller constater le massacre.

La seule chose qui semble raisonnablement vérifiable dans le témoignage de Madame Markham est justement l’horaire du bus qu’elle attendait: 1:15. Hors ce bus n’était pas encore passé quand Tippit s’est fait descendre, il était donc moins de 1:15. Et il était beaucoup moins d’après Miss Markham qui tous les jours avait l’habitude d’attendre plusieurs minutes son bus à cette station.

Teigne warreniste
Jeudi 14 février 2002 à 01h35 #2787 Modification de ce message Citer ce message
La police a été appelée à 13h:16, il est peu probable que les témoins aient attendus plusieurs minutes avant de contacter la police... C'était une urgence...

Peut-être qu'en Europe, on laisse les cadavres trainés par terre plusieurs minutes, avant d'appeler la police, mais ici les gens sont pas mal plus vites sur le piton...

lho
Jeudi 14 février 2002 à 09h41 #2790 Modification de ce message Citer ce message
Un être humain est un être humain, Boris, que se soit aux US où en Europe, lors d'une fusillade, je penserai d'abord à me planquer,puis aprés viendrait la stupeur, puis on se ressaisi et aprés seulement on appelle la police, alors soit l'appel à eu lieu à 13H16, mais ça ne prouve nullement que le crime date de ce moment précis, je vois mal un témoin à peine la fusillade terminé, se précipité vers la voiture et décroché la radio.

Teigne warreniste
Vendredi 15 février 2002 à 04h00 #2805 Modification de ce message Citer ce message
Se planquer? Le tireur a fuit les lieux après avoir tiré sur Tippit...

Pierre NAU
Vendredi 15 février 2002 à 18h44 #2810 Modification de ce message Citer ce message
Il est évident que pour la Commission Warren il était impératif que le meurtre de Tippit ait lieu à 13h16 et non avant. Il fallait bien laisser le temps à Oswald d'arriver à pied de son domicile. Or si le meurtre a eu lieu avant 13h16, Oswald était encore en chemin et ne peut être dans ces conditions le meurtrier de Tippit.

So What
Samedi 16 février 2002 à 00h24 #2811 Modification de ce message Citer ce message
Domingo Benavides a avoué lui-même avoir attendu plusieurs minutes avant de sortir de sa camionnette car il craignait, à juste titre, que l’assassin ne revienne sur les lieux. Il n’a aucune raison de mentir d’autant que s’il voulait se faire mousser, il n’avait qu’à raconter le contraire et qu’il s’était précipité pour porter secours au policier abattu.

D’autre part, d’après Mark Lane (L’Amérique fait appel p.161), ce n’est pas Benavides qui a réussi à établir la communication avec le central de la police mais un autre citoyen de Dallas, T.F. Bowley, qui roulait en automobile quand il a vu un policier étendu sur la chaussée et plusieurs personnes sur place. Il s’est arrêté et l’homme qui tentait de faire marcher la radio lui a avoué ne pas savoir s’en servir. Comme lui le savait, il a alors établi la communication avec le central.

Et puis Bowley a regardé sa montre quand il a stoppé sa voiture, celle-ci indiquait 13:10...

Teigne warreniste
Dimanche 17 février 2002 à 14h29 #2814 Modification de ce message Citer ce message
Voici l'affidavit du 2 décembre 63 de T. F. Bowley.

affidavit de T.F. Bowley: WCH&E Vol XXIV, page 202

Bowley déclare avoir été cherché sa fille à 12h;55 au H.S. Thornton School à Singing Hills [dans South Oak Cliff à environ 7 milles (11.3 km) de là ]. Considérant le fait qu'une automobile roule en ville avec une vitesse moyenne de 20 mph (32.2km), Bowley a dû couvrir ces 7 milles en 21 minutes... Ce qui donne 13h:16, heure à laquelle un citoyen a contacté le dispatcher de la DPD... Faut croire que la mémoire de Bowley lui a joué des tours quand il dit, dix jours après les faits, qu'il avait noté 13h:10 à sa montre...

So What
Lundi 18 février 2002 à 01h07 #2816 Modification de ce message Citer ce message
Il est entendu que la montre de Bowley retardait de plusieurs minutes, quatre, cinq ou six, puisque le log de la police indiquait l’heure de l’appel à 13:16. Cependant, quand Bowley est arrivé sur les lieux vers 13:14, 15 ou 16, il a vu un policier étendu sur la chaussée et plusieurs personnes sur place. Mais il n’a rien vu du crime, pas entendu de coup de feu et l’assassin avait décampé depuis belle lurette...

Si Bowley n’a pas déposé auparavant, toute la faute en revient à la Police de Dallas. Il avait déclaré à un sergent que c’est lui qui venait d'appeler le central mais comme il n’avait pas été un témoin direct des faits, le sergent n’a pas jugé bon de le faire déposer par écrit.

Pas plus que la Commission Warren n’a jugé bon de convoquer ce témoin qui risquait de faire écrouler le branlant édifice qu’elle s’acharnait laborieusement à monter...

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: La mère d'Oswald parle Jean Stafford Les Grandes Affaires criminelles Roger Jean Ségalat Le jour où Kennedy fut assassiné Luc Bernières L'affaire Kennedy Thierry Lentz Marita, de Castro à Kennedy Marita Lorenz, Ted Schwarz Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...