John et Jackie, mythes et scandales
Christopher Andersen
Prix: 19.95 €
John Fitzgerald Kennedy - Le second complot
Mattew Smith
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

L'assassinat de Tippit

Messages 20 à 22 sur 22 [ 0-1 ]

Nicolas Bernard
Dimanche 12 septembre 2004 à 16h43 #11378 Modification de ce message Citer ce message
Ortsac écrivait :

> Mark Lane n'était pas un homme très honnète,

C'est un avocat, il défend une thèse, et pose des questions. Dès lors, il peut être conduit à négliger les éléments qui mettent à mal sa théorie de l'innocence d'Oswald et du complot d'Etat orchestré par la CIA. Mais de nombreuses accusations proférées à l'encontre de Mark Lane sont incontestablement... ridicules. Par ailleurs, en sa qualité d'avocat, Lane est bien plus excusable que la Commission Warren, dont l'objectif officiel était de découvrir la vérité sur l'Affaire, et dont le Rapport se contentera de défendre une thèse et une seule.

Mais comme Lane dérangeait, dans les sixties et après, il était de bon ton - et il reste de bon ton - de le descendre en flammes, aussi bien chez les défenseurs que les critiques du Rapport. C'est oublier, pour les seconds, qu'une bonne partie de l'argumentaire "conspirationniste" est précisément issu des recherches de Mark Lane...


> il a appelé Helen Markham sur son lieu de
> travail (elle était serveuse au Eatwell Cafe)
> et lui a posé des questions en négligeant de
> spécifier clairement son idendité et quels
> intérêts il représentait...

Faux. Mark Lane s'est bel et bien présenté sous son identité réelle, et a révélé qu'il était avocat enquêtant sur Oswald. Début de la conversation téléphonique :

Mark Lane. - Mon nom est Me Lane. Je suis un avocat en train d'enquêter sur l'affaire Oswald.
Helen Markham. - Oui.

Pour une reproduction partielle de l'entretien, voir : [ Lien Web ]


> Markham a nié
> avoir parlé à Lane, parce que pendant toute la
> conversation, elle croyait avoir parlé à un
> détective de la police...

Markham mentait, et sur de nombreux points. Voir : [ Lien Web ]


Personne écrivait :

> Et alors ou est le rapport?

Il en existe un, mais pas favorable au Rapport Warren.


> Mark Lane est un chercheur indépendant et ne
> repésente aucun intérèt.

Soit dit en passant, il est frappant de voir à quel point ce chercheur, qui a pourtant accompli un travail qu'il est indispensable de connaître, a fait l'objet de critiques venimeuses et assez étranges de la part des défenseurs du Rapport. Charles Roberts, par exemple, dans "The truth about the assassination", écrit en 1967, a l'air de ne pas apprécier les prises de position de Mark Lane contre la ségrégation (en agissant ainsi, Lane aurait troublé l'ordre public).

En revanche, il a été établi qu'une partie, voire la majeure partie des fonds dont a bénéficié Mark Lane dans les années 60 provenaient du KGB - mais Lane l'ignorait. Les services de renseignement soviétiques n'étaient pas convaincus qu'Oswald avaient agi seuls, et avaient entrepris de "venir en aide" à certains chercheurs, à leur insu généralement...


> De plus j'avoue ne pas saisir le trouble de
> Mrs Helen Markham face à l'interogatoire
> d'un "policier". En quoi cela représentait il
> une différence pour son témoignage?

Disons qu'Helen Markham a sévèrement déliré, à propos de l'entretien téléphonique : [ Lien Web ]

Sa crédibilité en a beaucoup souffert - euphémisme... Ce qui n'empêche pas, paradoxalement, certains critiques du Rapport de se servir de ce témoignage pour prétendre que Tippit et Oswald se connaissaient (car selon Markham, ces deux individus auraient échangé quelques mots avant le drame).

Personne
Dimanche 12 septembre 2004 à 17h03 #11382 Modification de ce message Citer ce message
Il est ineressant de constater que dès qu'un homme indépendant trouve des éléments contraires à la thèse officielle et donc à la commission Warren, la technique de combat utilisé par les partisans du rapport Warren est de critiquer non pas son travail mais d'abord la personne. Tendance diffamatoire.
Si vous ne pouvez vous attaquer aux travaux attaquez vous à l'homme.
Si des partisans de la théorie Warren attaquèrent Mark Lane non sur son travail mais sur lui même, la méthode employée démontra largement les motivations peu reluisantes qui les animèrent.
La méthode employée est tout simplement malhonnète et peu reluisante.
Pourquoi certaines personnes n'acceptent elles pas qu'on puisse penser différement de la version officielle et d'eux au final?

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: 400.000 dollars pour abattre Kennedy à Paris Camille Gilles Dallas 22 novembre 1963 David E. Scheim Enquêtes sur l'assassinat d'un président Thierry Lentz Le temps du souvenir Rose Kennedy Portrait de Lee Oswald Robert Oswald Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...