Oswald, un mystère américain
Norman Mailer
Prix: 24.00 €
Jackie
Edward Klein
Prix: 17.00 €
S'identifier
inscription
Contacter le Webmaster

This website in english
Livres - Meilleures ventes
Michael Drosnin
Billie Sol Estes, William Reymond
Thierry Lentz
Jacques Legrand (collectif)
William Reymond

Forum
[ Fils - Stats ]
15 janvier 2005 à 21h35
2 mars 2005 à 18h06
6 août 2001 à 22h19
25 août 2004 à 01h35
27 janvier 2004 à 09h02

Revues sur l'assassinat

L'étrange suicide du treizième témoinMort de KennedyOswald n'a pas tiréLe mystère KennedyLe Mystère Kennedy

Photos

Chronologie

Décès de Fletcher Prouty
Mardi 5 juin 2001
16 millions de dollars pour...
Vendredi 16 juillet 1999
3000 pages de l'autopsie dé...
Dimanche 2 août 1998
George W. Hickey débouté
Lundi 29 septembre 1997
Les dossiers de J. Lee Rank...
Jeudi 3 juillet 1997
George W. Hickey porte plainte
Vendredi 21 avril 1995
Décès de Jackie Kennedy
Jeudi 19 mai 1994
Sortie aux USA du film "JFK"
Vendredi 20 décembre 1991

Explications des Warrenistes à ces interrogations

Messages 40 à 47 sur 47 [ 0-1-2 ]

Bastien
Mardi 15 janvier 2002 à 14h04 #2303 Modification de ce message Citer ce message
Citation:
Le 2001-07-16 02:51, Teigne warreniste a écrit:
AchilleM demande:


Pourquoi Ruby n'a t il pas "venge" son cher president immediatement ?


On sait que Ruby était présent dans les couloirs du QG de la police de Dallas dès le premier jour de l'assassinat. On sait qu'il était présent aussi à la conférence de presse improvisée du 22 novembre à minuit. Pourquoi ne pas avoir descendu Oswald dès le premier jour? Mystère!

John Hinckley a suivi le président Jimmy Carter pendant des mois avant de mettre à exécution son projet. Entre temps, il a eu un changement de président et c'est finalement sur Ronald Reagan que Hinckley a déchargé son révolver...


Peut-être parce qu'il n'en avait pas reçu l'ordre. Parce que l'histoire du patriote qui veut venger "son" président et empêcha Jackie de revenir à Dallas, c'est digne d'un polar de série "Z".

Bastien
Mardi 15 janvier 2002 à 14h14 #2304 Modification de ce message Citer ce message
Citation:
Si la Mafia avait choisi quelqu'un pour faire 'taire' Oswald, ce n'est sûrement pas Ruby qu'elle aurait choisi, et çà se serait fait de façon plus discrète sans témoin... Ruby était maniaco-dépressif et incapable de tenir sa langue...

On peut se demandes pourquoi la Mafia aurait eu besoin de mettre un 'contrat' sur la vie du pauvre Oswald... Après 12 heures d'interrogatoire, les policiers ont été incapables de tirer le moindre aveu de l'ex-Marine.

Ordinairement la MAFIA n'élimine ceux qui trahïsent l'OMERTA.



Sauf si elle souhaitait se débarasser de Ruby par la même occasion.

La Mafia n'élimine que ceux qui trahissent l'Omerta, soit. Mais on sait que la Mafia et la CIA ont travaillé main dans la main pour essayer d'assassiner Castro (mais sans succés). Il n'est pas exclut que la CIA ait demandé un coup de main à "ses amis" pour se débarasser d'Oswald. Même si les policiers n'avaient rien réussi à tirer d'Oswald, rien n'affirme ni n'infirme qu'il n'aurait pas parler devant un tribunal.

Bastien
Mardi 15 janvier 2002 à 14h15 #2305 Modification de ce message Citer ce message
Citation:
Le 2001-08-24 23:31, Denis Morissette a écrit:
C'est bien le même Day auquel tu penses. Sauf que rien ne prouve qu'une Mauser ait été retrouvée le 22 novembre 1963.


Mais rien ne prouve le contraire.

Bastien
Mardi 15 janvier 2002 à 14h29 #2306 Modification de ce message Citer ce message
Citation:
Le 2001-09-07 22:07, Mathieu Combaz a écrit:

- Pourquoi ne pas tirer lorsque le cortège est de face, sur Houston St? Et bien, dans l'hypothèse ou Oswald est bien le tireur solitaire, mettons-nous à sa place: tuer le président des USA n'est pas quelque chose que l'on fait tous les jours. Oswald a très bien pu hésiter, transpirer, être angoissé et se demander jusqu'au dernier moment s'il allait le faire. C'est une chose de vouloir tuer Kennedy par abstraction idéologique, c'en est une autre de voir son visage dans la lunette! Le temps qu'il se décide, et la voiture avait tourné sur Elm...



Un sniper aurait pu effectivement seul abattre Kennedy mais rien ne dit que les tireurs étaient des "snipers" dans le vrai sens du terme.
Les complotistes, rejetant la thèse de la balle magique, acceptent déjà le fait qu'il y ait deux équipes. Pour ma part, je m'avancerai à trois comme je l'ai déjà expliqué dans ce forum.
Dans le cas où les trois équipes se faisaient attraper, il ne fallait pas qu'on puisse, dans les minutes suivant les arrestations déduire que la CIA était derrière l'assassinat. Il était préférable de recruter des gens d'ailleurs, des cubains, des frustrés de la baie des cochons, des meercenaires sachant tenir un fusil à lunettes mais pas de sniper identifiant immédiatement leur employeur.

***Pourquoi personne n'a vu Oswald tirer ?***
Parce qu'Oswald n'a pas tirer sur le Président et qu'il ne se trouvait pas au 6ème étage du TSBD au moment des coups de feu.

Bastien
Mardi 15 janvier 2002 à 14h39 #2307 Modification de ce message Citer ce message
Citation:
Le 2001-07-14 13:54, Teigne warreniste a écrit:
Achille M demande:

Comment expliquer le changement d'itineraire du convoi et le manque de mesure de securite

C'est Jim Garrison dans son "On the Trail of the Assassins" qui a insinué qu'on avait changé l'itinéraire de la parade présidentielle. Garrison présentait comme "preuve" un graphique extrait du Dallas Morning News du mardi, 19 novembre 1963. Le texte du Dallas Morning News décrivant le trajet de la parade indique bien le crochet par Elm street pour accéder à Stemmons Freeway.

Le schéma décrivant le trajet de la parade publié le même jour dans le Dallas Times_Herald indique bien le "crochet" par Elm Street.


-------------------

Where is the beef?




Concernant la modification du parcourd présidentiel, j'ai souvent vu des théories soulignant que des forces obscures avaient modifier le parcours à la dernière minute.
Plusieurs journaux indiquaient depuis longtemps, l'itinéraire que le parcours présidentiel pris ce 22 novembre. Il n'y a pas eu manipulation.

Mais si on retournait la situation en posant la question à l'envers, c'est-à-dire les instigateurs du crime en ayant connaissance du parcours avaient tout le loisir "d'installer" Oswald dans le TSBD pour lui faire porter le chapeau.

Contrairement à ce qu'avance Grassy Knoll indiquant que c'est un pur hasard qu'Oswald eu un travail à temps partiel au TSBD, je ne pense pas. Je pense plutôt qu'il fut placé là dés que les instigateurs du crime avaient pris leurs décisions.

Nicolas Bernard
Mardi 15 janvier 2002 à 15h08 #2311 Modification de ce message Citer ce message
Citation:

[...]

Dans le cas où les trois équipes se faisaient attraper, il ne fallait pas qu'on puisse, dans les minutes suivant les arrestations déduire que la CIA était derrière l'assassinat.

[...]



Au risque de vous surprendre : je crois que l'organisateur du coup, le Ben Laden américain de l'époque (après tout, les génies du crime existent bien, non ?), espérait que certains incrimineraient la CIA. Une sorte de message adressé aux agences gouvernementales : vous voyez, nous avons flingué Kennedy, mais il faudra nous couvrir, parce qu'on travaille pour vous et que le suspect livré aux flics et à l'opinion publique a également travaillé pour vous.

L'organisateur devait savoir que le complot, pour réussir, devait rester secret : il fallait donc le soutien immédiat des agences fédérales qu'étaient le FBI et la CIA. Ce qui explique cette mise en scène : on s'arrange pour accabler un coupable idéal mais on laisse ça et là quelques indices suggérant qu'il y a eu complot - lesdits indices résultant de la nécessité de ne pas louper JFK dès que la limousine présidentielle s'engagera sur Elm Street, d'où les trois équipes de tueurs.

Personne
Vendredi 9 juillet 2004 à 23h25 #10508 Modification de ce message Citer ce message
Le plus intéressant dans cette histoire c'est qu'il s'agit du FBI qui a le plus fortement soutenu l'hypothèse du tueur isolé.
Surtout la présence d'agents du FBI sur Dealey Plaza pour ramasser les balles ou fragment éparpillées amènent à penser 2 hypothèses

ou bien le FBI était dans le coup dès le départ (telex non observé, attitude de James Hosty pour le moins étrange)
ou alors il a cherché à protéger ses arrières après l'attentat. le but ne pas être accusé de négligence!

[ Lien Web ]

[ Ce Forum est fermé ]

[ Ce fil est clos ]

De nombreux livres très rares sur Chapitre.com: Portrait de Lee Oswald Robert Oswald L'affaire Kennedy Thierry Lentz L'Amérique fait appel... Mark Lane Marita, de Castro à Kennedy Marita Lorenz, Ted Schwarz L'assassin du Président Kennedy Dominique Venner Réduction de 5 euros avec le code "CADEAU"


Jack Ruby, John F. Kennedy, Howard Hughes, Lee Harvey Oswald, Billie Sol Estes, Sam Giancana, Bill Greer, J.D. Tippit, Fidel Castro, John Ligget, David Ferrie, Clay Shaw, Jean Hill, Lee Bowers, Earl Warren, Craig Zirbel, Frank Church, William Whaley, Betty Mc Donald, Robert F. Kennedy, Thomas Dillard, Jeane Dixon, Valery Kostikov, Edward Haggerty, Caroline Lebeau, John Gedney,...

Santo Trafficante Jr: Ce chef de la Mafia en Floride est accusé d'avoir menacé plusieurs fois la vie de JFK. Trafficante fut très impliqué dans des plans de la CIA destinés à assassiner Fidel Castro. On dit qu'il aurait...